Être à l’écoute de sa voiture est l’option la plus cohérente pour garder sa voiture en bon état. Dans les faits, même si l’entretien habituelle est censée permettre à votre Renault Twingo de durer dans le temps, certaines pannes imprévisibles vont pouvoir fortement augmenter votre budget voiture annuel. On va à travers cet article parler de votre odorat, et des indices qu’il peut vous donner sur une éventuelle panne, c’est pourquoi, notre équipe a écrit ce guide afin de vous aider si vous constatez une odeur de plastique brûlé qui vient de votre Renault Twingo. Pour vous aider à vérifier que ce ne soit rien d’important, dans un premier temps on va vous détailler les différentes choses qui ont la possibilité de émettre une odeur de plastique brûlé sur votre auto, puis, dans un deuxième temps, par quels moyens trouver l’origine de cette odeur de plastique brûlé sur votre Renault Twingo?

odeur-plastique-brulerenault-twingo

Les différentes origines possibles et risques d’odeur de plastique brûlé sur une Renault Twingo

On débute ainsi notre petit dossier avec les différentes origines possibles d’odeur de plastique brûlé sur une Renault Twingo. De manière générale remarquer une odeur de plastique ou de caoutchouc n’est en aucune manière bon signe. Et oui, les voitures récentes en sont remplies et ça peut être le signe annonciateur d’une panne importante. Nous allons ci-dessous, vous détailler les différentes origines possibles d’odeur de plastique brûlé:

  • Huile de transmission: C’est la plus commune origine potentielle d’une telle odeur. Effectivement, l’huile de boîte ou de transmission a pour rôle de graisser les différents éléments de votre boîte à vitesse de façon à ce que tous les engrenages et pignons ne s’abîment pas, il a également pour seconde rôle de réguler la température. Toutefois, avec le temps, l’huile va perdre en efficacité et ne va pas aussi bien lubrifier les composants et contrôler la température, ce qui va engendrer une surchauffe de l’huile et ainsi le dégagement de cette odeur de plastique brûlé sur votre Renault Twingo. Vous allez risquer de pré user votre boîte à vitesse si vous ne traitez pas le problème.
  • La courroie accessoire: Même si c’est un cas plutôt rare, il arrive parfois avec l’usure que votre courroie, qui est principalement composée de caoutchouc, s’abîme et ne tourne plus totalement dans son axe. Avec les frottements que ça va provoquer le plastique va chauffer et fondre, cette réaction va provoquer une forte odeur de plastique ou caoutchouc brûlé sous le capot de votre Renault Twingo.
  • Une durite trop usée: Ce cas de figure se présente essentiellement sur les Renault Twingo qui commencent à avoir quelques années ou qui sont restées de longues périodes sans rouler. En réalité, le fait de mettre de côté son auto, contrairement à ce qu’on peut supposer va engendrer une usure plus rapide des éléments plastiques. Les durites sont les premières concernées par ce phénomène. Le caoutchouc va s’effriter petit à petit et avec la montée en température du fluide qui y circule, il risque de fondre. Le risque de ce problème est la rupture d’une durite et du coup une fuite d’un liquide important.
  • Un élément de carrosserie: Moins fréquent, la plupart du temps ca arrive sur les Renault Twingo qui ont subi un petit choc. A la suite d’un choc avant ou arrière, ça arrive que les passages de roues, les pare chocs ou d’autres parties de carrosserie plastiques qui ont pu être tordues entre en contact contre l’un de vos pneus et diffuser cette odeur de plastique brûlé. Ça risque aussi de pré-user vos pneus.

La méthode pour repérer d’où vient l’odeur de plastique brûlé sur une Renault Twingo?

Et maintenant, pour terminer notre petit dossier, on va essayer de vous assister pour trouver la localisation de votre odeur de plastique brûlé sur votre Renault Twingo. Maintenant que vous connaissez les différentes sources possibles de cette odeur, on va simplement devoir réaliser quelques points de vérifications pour éliminer les pistes que ne vous concerne pas et corriger votre problème rapidement. Dans l’hypothèse que vous votre Renault Twingo sent le chaud, n’hésitez pas à lire notre article sur ce sujet.

    Huile de transmission: Rien de plus accessible, ouvrez votre bouchon d’huile de transmission (à froid) et regarder que votre huile soit bien d’une couleur rougeâtre et assez fluide. Si jamais vous trouvez des débris à l’intérieur, et qu’elle est plus opaque, c’est le moment de faire une vidange de boîte. Prévoyez de lire notre guide pour découvrir comment faire la vidange de boîte sur une Renault Twingo

  • Courroie accessoire: Vérifiez par un contrôle visuel que votre courroie accessoire ne soit pas en mauvais état, elle pourra aussi produire un bruit de sifflement dans l’hypothèse où elle est en mauvais état. N’oubliez pas de la remplacer.
  • Durites: Pour les durites, vous devrez vérifier visuellement l’ensemble de vos durites pour distinguer si certaines sont effritées ou fondues. Dans ce cas, remplacez les
  • Eléments de carrosserie: Finalement dernier élément qui peut être à l’origine de l’odeur de plastique ou de caoutchouc brûlé sur votre Renault Twingo, un bout de carrosserie, examinez tous les passages de roues, qu’aucune pièce ne rentre en frottement avec vos pneus, redressez la pièce tordue si c’est le cas.